Les gays vus par le septième art!!
Romance, Comédie, Fantastique, Drame, Aventure, Horreur, Fiction... et Queer!

mercredi, mai 21, 2008

Nés en 68



Date de sortie : 21 Mai 2008
Réalisé par Olivier Ducastel, Jacques Martineau
Avec Laetitia Casta, Yannick Renier, Yann Tregouët
Film français.
Genre : Comédie dramatique
Durée : 2h 53min.
Année de production : 2008
Distribué par Pyramide Distribution




1968. Catherine, Yves et Hervé ont vingt ans, sont étudiants à Paris et s'aiment. La révolte du mois de mai bouleverse leur existence. Gagnés par l'utopie communautaire, ils partent avec quelques amis s'installer dans une ferme abandonnée du Lot. L'exigence de liberté et la recherche de l'accomplissement individuel les conduisent à faire des choix qui finissent par les séparer.
1989. Les enfants de Catherine et Yves entrent dans l'âge adulte et affrontent un monde qui a profondément changé : entre la fin du Communisme et l'explosion de l'épidémie de sida, l'héritage militant de la génération précédente doit être revisité.

15 Comments:

Anonymous Turkoiz said...

Superbe saga qui commence en 68 sur les barricades et se termine par le discours de Sarko en 2007 sur mai 68. Laetitia Casta a des jambes superbes et pour porter la mini, c'est mieux. Film indispensable, pour les post et les anti mai 68.

10:44 PM

 
Anonymous popsong said...

Une belle épopée à travers les différentes époques, on apprend beaucoup de choses, et surtout on vit 68 de l'intérieur avec une palette de personnages dans lesquels on se reconnait. On voit la société et la France de 2008 bien differemment après avoir vu ce film.

10:44 PM

 
Anonymous photis said...

"Nés en 68" est un film qui accompagne longtemps après qu'on l'a vu ;c'est un film qui pose un regard doux, bienveillant et très humain sur ses personnages, et qui fait écho à des sentiments universels : éprouver le passage du temps, se sentir en porte à faux avec l'époque présente, rester fidèle à ses idéaux mais voir que le navire prend l'eau (comme le personnage de Catherine). C'est un film sur la transmission, la déception, le changement. Les portraits de femmes sont particulièrement réussis et bien servis, en particulier par Laetitia Casta, discrète et tenace, Christine Citti, généreuse et fidèle, et la jeune femme qui incarne Ludmila. C'est un beau film, simple et romanesque.

10:45 PM

 
Anonymous TITY43 said...

Très beau film ! On traverse toutes les générations, les problèmes de société, les différentes révolutions sexuelles... En plus, les acteurs sont frais, simples et vrais ! Le film est cependant un peu long afin de pouvoir aborder chaque fait et on n'est pas très loin des clichés...Mais on passe un très agréable moment en ayant l'impression de regarder "nos vies", l'évolution de notre société...

10:45 PM

 
Anonymous neocortex said...

J'ai enfin vu ce film. Alors pourquoi je mets 4 étoile... Pour moi ce film, d'un point de vue sociologique est bien parlant de l'évolution de la société, de 68 à nos jours: Des gens qui ont rêvé d'une utopie, qui y ont cru, qui ont eu des enfants qui, contrairement à leurs parents ne veulent pas vivre la même chose. En gros, toutes les classes politiques peuvent aller voir ce film car ca nous touche directement, sans aucune volonté de pousser les uns contre les autres ou de faire de la propagande pour tel ou tel parti (un tantinet centre-gauche si l'on doit y mettre une étiquette), mais bref chacun s'y retrouve. Pour ma part, je voulais un message clair de ce qu'a été 68 et l'évolution, je l'ai eu avec ce film (j'ai 21 ans, et disons que je fais parti de la génération des 3-4 jeunes du film: Le travail avant tout). Bref un film grandiose, ce rapprochant forcément de Nos meilleures années (film italien), mais retraçant la vie de notre pays. En esperant qu'on en refasse d'aussi beaux...

10:45 PM

 
Anonymous yapi75 said...

Un grand film à voir de toute urgence pour comprendre un peu mieux l'évolution de la société française pendant ces 40 dernières années. Et c'est tellement beau ...

10:46 PM

 
Anonymous lompin said...

Magnifique saga sur le choc de l'utopie et la réalité : climat maladies, évènements extérieurs et personnalité des humains. On ne voit pas passer le temps. Musique qui ne laisse pas indifférent. Moins apprécié certaines chansons.

10:46 PM

 
Anonymous louzbek1 said...

grand film d'amour à multiples facettes. Moins politique que le titre ne semble le dire plus polique que le soustitre le laisse entrevoir. Moins politique car l'histoire d'amour que le film raconte et génère chez le spectateur est tout simplement merveilleuse, comme l' est le souvenir d'un premier amour sublimé par l'échos d'une révolte/révolution fondatrice. Moins politique car Laeticia Casta ne nous quitte pas un instant des yeux même quand elle n'est pas à l' écran. On l'a voit, elle nous regarde comme elle regarde les évènements, sa vie, avec intensité et distance juste ce qu'il faut pour réver, revivre et espérer encore, génial. Plus politique que le sous titre (nous nous aimerons jusqu' à la mort) car le film est vigilant (politiquement et techniquement vigilant), il nous entraine vers aucun piège et mieux aucune facilité, il est exigeant dans chaque plan souvent parfait mais aussi dans chaque phrase. Le film jamais crispant, fluide sur 2 heures 50 est un délice, l'histoire qu'il raconte est grande.

10:46 PM

 
Anonymous lucas99 said...

J'encourage tout le monde à aller voir "nés en 68" car cela fait très longtemps que je n'avais pas été ému à ce point par un film au cinéma. Mention spéciale aux deux révélations du film, Sabrina Seyvecou et Théo Frilet, impeccables, d'une justesse et d'un naturel confondant et qu'il va falloir suivre de très près... La scène des cendres est bouleversante ! A voir et à revoir !

10:47 PM

 
Anonymous Lachapelle said...

Et oui l'utopie et le rêve d'une autre société ne sont jamais morts. Même si notre époque porte souvent à croire le contraire, comme c'est le cas pour les héros à la fin de ce magnifique film. On reste bouleversé après avoir partagé la vie des hommes et des femmes qui ont cru à une autre vie et pensé inventer une nouvelle manière de construire le monde. Des belles idées très décriées (suivez mon regard) mais qui avaient le mérite de croire en l'espèce humaine. C'était un peu plus excitant que le tristement célèbre travailler plus pour gagner plus! Tous les acteurs servent merveilleusement cette histoire. Merci à tous de m'avoir offer ces heures d 'émotion.

10:47 PM

 
Anonymous titi75 said...

Un film boulversant plein de vie et donc de morts. Utopies, mélancolie, le film fait le portrait d'une société française en quête d'identité et d'humanité. les acteurs sont très bons ( mis a part Edouard Collin), le film gagne en épaisseur et en émotions. Un beau moment de cinéma.

10:47 PM

 
Anonymous isa07fr said...

Plus qu'une comédie satirique, un VRAI film : - bien filmé : paysages +++ portraits +++ - bien joué : une Casta émouvante à vous arracher les larmes qui rappellera à tous les engagés à gauche les meilleurs et les pires moments de leur vie de militants... qui éduquera nos enfants (à déconseiller aux moins de 12 ans) à l'histoire contemporaine. A voir absolument, à revoir si affinité..

10:48 PM

 
Anonymous Plus qu'une comédie satirique, un VRAI film : - bien filmé : paysages +++ portraits +++ - bien joué : une Casta émouvante à vous arracher les larmes qui rappellera à tous les engagés à gauche les meilleurs et les pires moments de leur vie de militants... qui éduquera nos enfants (à déconseiller aux moins de 12 ans) à l'histoire contemporaine. A voir absolument, à revoir si affinité.. said...

Un film très émouvant, qui revient sur notre histoire proche (je suis né en 66). Un film plein d'affection pour ses personnages, leurs tentatives, leurs échecs, leur persévérance. J'ai adoré Laetitia Casta et Christine Ricci (qui joue le role de son amie a la campagne).

10:48 PM

 
Anonymous jgmaurienne said...

Quel film magnifique ! Cela faisait quelques années que nous n'avions pas vu un film -français de surcroit- qui soit à la fois engagé politiquement et socialement, tout en se révélant une chronique familiale réussie, tout en justesse, bouleversante. De nombreux sujets y sont abordés, de la lutte sous toutes ses formes aux limites de la liberté, en passant par la mort, la maladie et la sexualité. Cela fait beaucoup, c'est parfois osé et c'est tant mieux, car traité avec finesse et beaucoup de talent. Les comédiens sont d'une beauté rare, visiblement inspirés par ce film simple de facture, mais o combien humaniste. "Nés en 68" est un film d'où l'on ressort avec l'envie d'aimer plus que jamais, presque KO d'avoir d'abord tant souri, pour ensuite avoir été touché au coeur par une seconde partie, forte en émotions. Jamais, je crois, le conflit des deux générations -la nôtre, celle des enfants des années 80, et celle de nos parents- n'a été mieux illustré au cinéma. Original et totalement réussi.

10:48 PM

 
Anonymous misaligro said...

Très beau film, belle mise en scène, acteurs justes et touchants, propos engagé (pas si fréquent ces temps-ci, ça mérite qu'on s'y penche) je recommande aux amoureux de cinéma. Un film à découvrir et à soutenir. Tant pis pour ceux qui préfèrent les histoires de bourgeois névrosés.

10:49 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home