Les gays vus par le septième art!!
Romance, Comédie, Fantastique, Drame, Aventure, Horreur, Fiction... et Queer!

mardi, juillet 03, 2007

The Bubble



Date de sortie : 04 Juillet 2007
Réalisé par Eytan Fox
Avec Ohad Knoller, Alon Friedman, Yousef Sweid
Film israélien, français.
Genre : Drame
Durée : 1h 57min.
Année de production : 2006
Titre original : Ha- Buah
Distribué par Ad Vitam




Trois jeunes Israéliens, Noam, disquaire, Yali, gérant de café, et Lulu, vendeuse dans une boutique de produits de beauté, partagent un appartement dans un quartier branché de Tel-Aviv, symbole de cette "bulle", surnom donné à la ville.
Dans ce cocon quasi déconnecté de la réalité des territoires et des conflits politiques qui agitent le pays, ils mènent une existence tout à fait ordinaire, préférant se concentrer sur leur vie amoureuse.
Leur quotidien va pourtant être bouleversé par l'arrivée d'Ashraf, un Palestinien dont Noam tombe amoureux lors d'un incident au Check Point de Naplouse.

19 Comments:

Anonymous marco8875 said...

Une vrai réussite : une histoire poignante, des acteurs qui jouent bien et surtout une superbe BO

6:31 PM

 
Anonymous sylvaingh said...

un film particulièrement poignant, interprété avec brio par un quatuor de jeunes acteurs qui jouent parfaitement juste, et qui aborde sans détours ni tabous tous les genres de relations : amoureuses, amicales, familiales, et, bien évidemment en Israel, conflictuelles... Malgré l'insouciance et le désir du vivre ensemble des protagonistes dans la quasi-totalité du film, la réalité va les rattrapper et les toucher de plein fouet, rappelant combien il est et il sera difficile de se sortir du conflit israélo-palestinien. "Peut être les gens comprendront-ils un jour combien les guerres sont laides et stupides..."

6:31 PM

 
Anonymous cultureman said...

Pour le coup un vrai grand film qui traite de la vie et la mort, de l'amour et du désespoir , de l'insouciance et de la violence de la réalité, de la guerre et de la paix. Au coeur de Tel Aviv, à deux pas des territoires occupés, se joue le destin de trois amis israéliens qui vont rencontrer Ashraf, jeune palestinien qui va bouleverser leurs existences. Ce film est remarquable de bout en bout, poignant, touchant, sensuel, d'une intelligence politique évidente, absolument universel. La scène de la pièce de théâtre à Aushwitz en ce sens est absolument exemplaire.Je n'avais pas eu une telle émotion depuis Babel...Quatuor de comédiens incandescents: Ohad Knoller, Alon Friedman,Youssef Sweid et Daniela Wircer. Je suis ressorti du cinéma complètement retourné et...enthousiaste. FONCEZ!!!

6:31 PM

 
Anonymous davmat said...

si l'histoire du film parait peu crédible et certains parti pris posent problèmes (notamment la quasi justification de la dérive terroriste palestinienne) le film n'aborde pas moins avec force et courage tous les aspects du conflit.Filmé sans tabous et sans concessions ,il parvient ainsi à emporter l'adhésion et à en oublier ses défauts car il percute juste

6:32 PM

 
Anonymous zatounette said...

La jeunesse est filmée avec une grande justesse : de l'insouciance (ou comment plaisanter et danser all night long à 10 km d'une guerre cruelle) à l'impulsivité (ou comment tout faire basculer d'un coup). Ca paraît cucul ou banal, mais c'est ce qui m'a frappée dans ce film, plus que le message en lui-même (faites la paix, "shalom"). Les acteurs, en sus d'être craquants (Ohad kKnoller n'a-t-il pas quelque chose de Daniel Brühl??!), sont d'une sensibilité remarquable. Quant à la BO, elle est pour une grande partie dans la réussite du film....

6:33 PM

 
Anonymous mmoncayo said...

En depit du contexte, un peu d'espoir, par les jeunes et ceux qui font le choix de la vie, d'etre heureux, genereux malgre tout!!!

6:34 PM

 
Anonymous coufa said...

Voilà un film touchant, qui fera partie de "ceux qui restent en nous", après le film et longtemps après. Un peu long à démarrer, mais c'est pour mieux nous surprendre sur la tournure du film avec ses diverses problématiques. Même s'il n'est pas parfait (parfois des clichés surfaits), ce film m'a touché de différentes manières, des émotions, des sourires, des questionnements sur la tolérance, sur fond de ce partage de terre entre israéliens et palestiniens, tellement bien vu de l'intérieur, que je me suis sentie honteusement privilégiée de vivre dans un pays en paix.

6:34 PM

 
Anonymous Cine_Cri said...

Excellent film. Quelle bonne surprise. Un mélange touchant d'amours et de haines, d'amitiés et d'intolérances, de passions interdites et de violences explosives. La vision de Tel Aviv est une découverte. Un façon intelligente de traiter le sujet. On en demande tous les jours !!

6:37 PM

 
Anonymous arnopeti said...

Un mélange étrange, où se rencontrent Israël, Palestine, religions, traditions, homosexualité, amitié et amour. Quelques points sont critiquables, mais ce film reste magnifique.

6:38 PM

 
Anonymous Seigneursombre said...

Une fiction documentaire brillante ! Le contexte de conflit politico religieux où s'affronte une jeunesse pleine d'espoir avec le racisme, l'intolérance, l'homophobie et la haine; est on ne peut plus actuel et donne avec génie à réfléchir. Le scénario est magnifique, superbement réalisé ,avec une bo envoûtante, des acteurs incroyables et touchants pour un film drôle, poignant, émouvant... C'est vraiment un bijou à ne surtout pas manquer !!!

6:38 PM

 
Anonymous psyki said...

Film d'une grande sensibilité , tout en couleurs et en mouvement. Le contraste de la vie dans "la bulle"( le quartier branché de Tel-Aviv) et d'autres parties du pays est bien rendu avec intelligence. Esthétique des relations humaines dans leur émotivité : joie, bonheur,amour, souffrance, homo, hétéro...Et où la politique et l'humain sont abordés avec une intelligence sans ségrégation ....... Un film à voir!!!!

6:38 PM

 
Anonymous lolodu31380 said...

Une fin tragique , un film magnifique . a v oir très vite .

6:39 PM

 
Anonymous Henrico said...

Selon qu’on penche plus du côté du droit des palestiniens, ou du droit des Israéliens à vivre en sécurité, on trouvera le film partial et que tel ou tel aspect n’a pas été suffisamment montré. Pourtant, quasiment tout est montré, dans ce film. Le zèle intempestif des troupes Israéliennes dans les zones névralgiques. Mais également l’amabilité de certains membres de ces mêmes troupes. Le jusqu’au-boutisme des extrémistes palestiniens n’est pas oublié. Aujourd’hui d’ailleurs il ne tue pas seulement des Israéliens mais des Palestiniens aussi. Les efforts des forces Israéliennes qui depuis 3 ans refoulent progressivement les colons sont peut-être le seul aspect pourtant capital du conflit qui est absent du film. Mais est-il possible de tout montrer sans tomber dans le pur documentaire? Tout autant qu’avec « Tu Marcheras Sur L’Eau », Eytan Fox parvient à rendre, avec justesse et humour l’essentiel d’un tragique contexte. Saluons ce nouvel exploit ainsi que l’exceptionnelle prestation des comédiens. Fox a aussi le mérite d’avoir bien su montrer l’irréductible envie de vivre de la jeunesse de Tel-Aviv, sa gaieté, son espèce de « coolitude », son besoin de s’évader de la « Bubble ». Cette ville hyper sécurisée, mais qui hélas, devient parfois perméable, en dépit de l’extraordinaire et indispensable déploiement de force et de vigilance des troupes Israéliennes aux frontières. Un cocon qui se transforme en fait en une bulle d’air comprimé. Provoquant une tension latente aggravée par la violence des forces protagonistes, et par le réflexe d’autodéfense de la société Palestinienne surtout, qui se replie encore plus sur ses traditions et devient plus réfractaire à l’évolution des moeurs. Tension, violence, peur ambiantes rendent alors l’amour, la vie, pour certains, tout simplement impossible. A tel point que Ashraf, l’un des héros, préférera la faire éclater, la bulle

6:39 PM

 
Anonymous DestroyGunner said...

la fin est de trop mais on y verra une allégorie à part cela, tout est presque parfait

6:39 PM

 
Anonymous Vendome54 said...

J'avais beaucoup aimé "Tu marches sur l'eau" et la peur d'être déçu s'est vite effacée le film commencé. Une atmosphère pesante retaçant le conflit israelo- palestinien nous embarque dans la tourmente du quotidien de deux populations qui vivent l'enfer. Au milieu, une jeunesse qui a la rage et se donne l'illusion de vivre librement au dessus de ce gachis et d'exprimer leur sensualité , sexsualité, amour et loisirs. Chapeau à l'interprétation des acteurs. On en ressort bouleversé.

6:40 PM

 
Anonymous COFFFF said...

je n'ai pas les mots !!! un vrai talent d'auteur, une vraie profondeur. Un film intelligent, drôle et dramatique... De l'émotion à l'état pur, et tant de vérités :) bravo

6:40 PM

 
Anonymous jeanbenoit said...

Comment parler de cette oeuvre ? Sachez seulement qu'il y a du sexe (version "Friends"),c'est une belle hitoire d'amitié et une très très belle histoire d'amour et tout cela se passe à Tel-Aviv. Un film où l'on rit beaucoup parfois mais bouleversant. Merci au réalisateur pour ce petit joyaux de finesse, de pudeur et d'humanité. A voir absolument !

6:40 PM

 
Anonymous wykx said...

Ce film est bien sûr un film d'amour mais surtout sur le conflit israelo-palestinien, et c'est ce double regard croisé qui devient fantastique. Les acteurs sont beaux devant la caméra d'Eytan Fox. Il y a beaucoup d'humour dans ce film dont les personnages vivent entourés par une vie qu'ils n'ont pas tout à fait choisie.

6:41 PM

 
Anonymous calasaona said...

SUBLIME !!! A voir absolument. C'est beau, c'est gai, c'est emouvant, c'est drole, c'est plein d'espoir mais aussi réaliste. Ca traite à la fois de la guerre Israélo-Palestinienne, de l'homosexualité, de la tolerence, de l'engagement politique ....tout en étant pas "intello-chiant". Pour les amateurs de musique , c'est un pur moment de bonheur. J'ai vu dans ce film une des scenes de cinéma qui m'aura le plus marqué à ce jour, la Rave sur la plage, tout y est parfait !!!!!

6:41 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home