Les gays vus par le septième art!!
Romance, Comédie, Fantastique, Drame, Aventure, Horreur, Fiction... et Queer!

mardi, juin 19, 2007

Another Gay Movie



Date de sortie : 20 Juin 2007
Réalisé par Todd Stephens
Avec Michael Carbonaro, Jonathan Chase, Jonah Blechman
Film américain.
Genre : Comédie
Durée : 1h 32min.
Année de production : 2006
Interdit aux moins de 12 ans
Distribué par Equation




Andy Wilson a tout du jeune gay américain type. Il a 17 ans, mais il est encore vierge. Et comme tout le monde il compte bien remédier à ce problème. Totalement décomplexé, et chaud comme la braise, ce jeune et naïf lycéen est pris dans ce curieux vortex entre l'enfance et l'âge adulte. Au grand désarroi de sa mère, Mme Wilson - qui se demande pourquoi ses carottes et concombres disparaissent - Andy passe son temps libre à se préparer au grand moment quand, enfin, il fera le grand saut.
Andy n'est pas seul. Il est flanqué de ses trois meilleurs amis, tous plein de testostérone : Jarod qui est un fana de blagues de potaches, Griff qui lui est le romantique musclé et Nico qui est l'expert en cinéma gay. Ils ont tous une chose en commun, ils sont tous parfaitement vierges.
Muffler, leur "virile" copine lesbienne, une vraie Casanova, s'amuse à titiller les garçons. C'est un véritable aimant à pom-pom girls qui accumule les sauteries. La goutte d'eau qui fait déborder le vase vient lors de la fête de fin d'année de Muffler, qui se transforme en partie de jambes en l'air... sauf pour eux. Cette nuit là, ils se promettent de se faire dépuceler d'ici à la fin de l'été.

9 Comments:

Anonymous KlilK said...

Enfin un film de pédé pour ado qui n'est ni mièvre ni intello... on pourrait résumer cela à un "American Pie Gay" sauf que ce qui a fait sourire les hétéros fait hurler de rire les gays, avec une vision du monde où la gayttitude n'est plus distinguée, où le sexe se vit avec la légèreté boutonneuse des teenagers, où tout est possible à qui veut , et où la passivité n'est plus synonyme d'amoindrissement. Les acteurs sont naturels (et hétéros.. )et Graham Norton est à mourir de rire. Provocant et enflammé, ce film va déranger tous ceux pour qui le mot "anus " ne se prononce même pas...

6:20 PM

 
Anonymous golden_scarabet said...

Film vulgaire sans interêt. Un humour qui n'a rien de jouissif devenant très lourd tout au long du film.

6:21 PM

 
Anonymous pascalg5 said...

eh bien moi j'ai beaucoup aimé le film. Ceci dit, j'avais vu la bande annonce avant donc je savais à quoi m'attendre. C'est clair que c'est loin d'être un film super intello mais c'est divertissant et drôle. Et puis ça fait du bien de voir de l'humour déjanté qui se prend pas la tête de temps en temps ...

6:27 PM

 
Anonymous pitch22 said...

Très bon moment de détente devant ce film très "série déjantée". Avec ses multiples situations cocasses hautes en couleur, c'est vraiment plus marrant et piquant que les "American Pie", malgré quelques baisses de rythme (dans l'ensemble soutenu) et surtout plus sexe (on en voit, du q et de la b...)! Plus loufoque aussi. Tout y passe (enfin presque), des clichés à la pelle bien sûr mais sur un mode très fun (et foune...) Une scène avec Mr Puckov aka Gode-zilla (Graham Norton), grotesquissime, a quand même fait fuir de la salle un couple de gays (c'est dire!...) Donc on a nos quatre 'puceaux' gay (18 ans) qui cherchent désespérément à connaître leur première vraie relation sex en bonne et due forme: en gros, un qui fait hétéro (et ne se croit qu'actif), une caricature fardée de la tapiole modasse (affublé d'une soeur non-voyante), un crevette timide (pas tant que ça) et un minet sexy (joué par Michael Carbonaro aka Andy, une révélation!) Tout ça sous les encouragements (et l'excitation ad libidum) de la "grosse Touffe" ou Muffler (actrice apparue dans 'Inside Man'), gouine partouzeuse ultravertie entourée de mini-touffes (mini-muffs) cheerleaders -ce qui vaut son poids de mordant. Les parents sont bien sûr -plus que- gay friendly (génial Scott Thompson, le père Wilson, entre autres one man shower hors pair)... Quelques beaux spéci-mens, tel Darryl Stephen (Angel), qu'on a pu voir dans "Boy Culture" (et Noah's Ark pour les abos à Pink TV). Pour les bears, apparition de Richard Hatch en personne, naturiste patenté et vainqueur de "Survivor" Saison 1 (en outre condamné pour ne pas avoir payé ses impôts là-dessus). Les acteurs sont pour beaucoup issus de séries US: Queer as Folk (quelques références narguantes), Dawson, Veronica Mars, DOS, Providence, Rescue Me, etc. Gayissime et très kitch, beaux décors, beaux culs... Belle réussite pour Todd Stephen, le réalisateur. "Strike a pose"? Le DVD est sorti le 20 juin! Appel (bienvenu) à une sequel (suite) en générique de fin.

6:28 PM

 
Anonymous wykx said...

Le film est clairement destiné à un public gay, qui rira de bon coeur dans ce film très lourdeau. MMais c'est un parti pris et dès lors qu'on l'a accepté il vaut mieux y aller à fond, c'est ce que fait le film. Mais ne croyez pas voir un film indispensable !

6:28 PM

 
Anonymous aaber said...

J'entends déjà dire "3 étoiles ? ça ne tourne pas rond !", je vois déjà Joyce m'attendant au coin de la rue avec un gourdin pour la même raison, mais je revendique mes trois étoiles, c'est vrai que le film est loin d'être bon, voire très loin, mais qu'est ce qu'il m'a fait rire, grassement peut-être, mais qu'importe ! Voilà cela suffit pour la note, ce jour-là notamment !

6:28 PM

 
Anonymous ffred said...

A se tordre de rire ! Parodie très réussie de American Pie et Scary Movie version gay. Certes tout est très en dessous de la ceinture mais contrairement aux films précités le réalisateur va jusqu'au bout : zizis et paires de fesses à tout va, et scènes très sexes où peu de choses nous est caché (ou nous est épargné au choix ! ) ! Quitte à craindre la censure, en France le film n'est interdit qu'au moins de 12 ans, c'est peut être peu mais bon... Todd Stephens ne nous épargne aucun cliché et y va vraiment à fond, et c'est vrai que parfois c'est un peu limite mais pris au second degré c'est très délirant. Les quatre jeunes acteurs sont tous excellents et plutôt agréables à regarder (tout comme leurs soupirants...). Bref un film pour public averti surtout reservé aux gays !

6:28 PM

 
Anonymous chrismo84 said...

Vraiment lourd... Le seul côté positif du film, les 3 héros du film très mimis... C'est pas beaucoup !

6:29 PM

 
Anonymous Brady20 said...

La presse a démolie cette daube infame ... et je me range de son côté. J'ai quand même du mal à comprendre que l'on puisse encenser ce film (qui n'en n'est pas un) et qui n'a franchement aucun sens. Clichés, caricatures, bétises, niaiseries en tous sens, blagues graveuleuses, vulgarité, (j'en passe et des meilleures!) sont au rendez-vous. Ce film est une vraie honte ... quand je pense qu'il marche bien à Paris dans l'unique salle où il est diffusé (les provinciaux l'ont échappé belle ... et ont bien de la chance!!!) ... Avions-nous vraiment d'une telle production pour nous abétir ? Arrétez de prendre les spectateurs pour des idiots.

6:29 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home